La maison d’enfants La Providence a décidé de se doter d’un service d’assistants familiaux pour plusieurs raisons :

D’abord pour être dans un dispositif :  un enfant / un territoire / une maison d’enfants.

En effet, notre expérience nous permet d’affirmer que la continuité de la prise en charge d’un enfant évite des blessures et des ruptures toujours source de souffrance pour lui.

Mais nous sommes aussi d’accord pour affirmer que le placement en internat, dans une collectivité même petite et humaine, comme nous l’avons  organisée à La Providence,  a  ses limites :

  • Pas plus de  18 mois de présence en internat pour les moins de 12 ans,
  • Pas de limite pour les + de 12 ans.  

C’est pourquoi nous préconisons, souvent en accord avec l’ASE, des orientations en placement familial dès qu’une situation se pérennise sur l’internat.

Mais parfois, pour certaines situations le travail commencé avec les familles permet la bonne évolution de l’enfant car nous maitrisons la situation. Un suivi de cette famille par une autre institution  ne permet pas la continuité du travail. Nous sommes d’accord pour dire que cela doit être réservé à des situations particulières où le travail avec la  famille doit absolument être préservé.

Ensuite, pour des adolescents en grande difficulté pour qui la collectivité est insupportable. Leur apporter par intermittence des solutions d’apaisement dans un lieu plus familial et moins collectif peut être une solution, même temporaire pour mieux revenir sur l’internat.

Enfin, pour des enfants qui n’ont aucune solution familiale, ce dispositif peut être pour certains, quel que soit leur âge,  un lieu de répit pour des week-end et vacances.

En proposant l’accueil chez un assistant familial, l’enfant pourra bénéficier d’une permanence relationnelle, d’un cadre de vie chaleureux, sécurisant et structurant en vue de favoriser son épanouissement et son intégration sociale. Les liens avec la famille naturelle seront assurés en fonction des droits accordés par le juge des enfants.

Le travail de l’assistant familial s’inscrit dans un projet éducatif global qui nécessite un ensemble d’interventions psycho-socio-éducatives spécifiques à chaque enfant ou adolescent. L’assistant familial fait partie d’une équipe pluridisciplinaire et à ce titre, participera aux réunions de synthèse sur l’évolution du projet de l’enfant ou de l’adolescent accueilli.