L’internat éducatif de La Providence évolue à partir de plusieurs thèmes déployés diversement suivant les quatre groupes qui le composent.

La particularité de l’internat résulte dans le fait que s’exerce un accompagnement de proximité au quotidien. Ce quotidien est donc le matériel essentiel de la pratique éducative, à disposition de chaque professionnel.

Partager le quotidien en position éducative auprès d’enfants, d’adolescents et de majeurs, c’est tendre à extraire du sens, de la compréhension, du changement, de l’évolution dans les relations tant individuelles que groupales au sein de l’institution.

A contrario, nous devons donc repérer ce qui fait non-sens, souffrance, ennui tant chez les enfants que chez les professionnels.

Quel que soit l’âge des jeunes accueillis, nos réflexions doivent tenir compte du contexte environnemental de chaque situation :

–              La place de la famille,

–              La place de l’institution,

–              L’articulation famille/institution, conformément à un cadre défini, et à redéfinir régulièrement.

 

C’est ainsi que les modes de communication  sont définis :

·       Epistolaire : par l’envoi de calendrier pour les vacances, de courrier lié à un événement dont les parents doivent être informés, ainsi que les bulletins de notes de leurs enfants,

·      Des entretiens proposés avec les différents professionnels de l’équipe pluridisciplinaire de l’établissement.

 

Quel que soit le contexte, qui est particulier pour chaque enfant, nous avons une mission de protection.

Celle-ci se déploie sur deux registres indissociables :

Le sens et la bienveillance, l’un ne peut se passer de l’autre, ni se substituer à l’autre.

Les espaces de vie sont présentés aux familles, au moment de l’admission de leur enfant. Dans le souci d’assurer la protection de chaque lieu, de distinguer les espaces, les visites des parents sont définies par le livret d’accueil.